Nous nous laissions aller, vis-àvis d’Hélène, à une familiarité qu’elle ne tentait pas de brider. Colette Sidonie Gabrielle

Ajouter un commentaire

Nous nous laissions aller, vis-àvis d’ Hélène, à une familiarité qu’ elle ne tentait pas de brider.
L’Etoile Vesper (1946)
Citations de Sidonie Gabrielle Colette
Sidonie Gabrielle Colette

Laisser une réponse