Nous mourons de peur à la seule pensée d’amours enfuis, d’instants qui auraient pu être merveilleux Coelho Paulo

Ajouter un commentaire

Nous mourons de peur à la seule pensée d’ amours enfuis, d’ instants qui auraient pu être merveilleux de trésors introuvables. Il est normal d’ avoir peur d’ échanger contre un rêve tout ce qu’ on a déjà obtenu.
L’Alchimiste (1988)
Citations de Paulo Coelho
Paulo Coelho

Laisser une réponse