Nous goûtions la fraîcheur, l’odeur, l’humidité qui renouvelaient notre chair. Nous étions perdus au Saint-Exupéry Antoine de

Nous goûtions la fraîcheur, l’odeur, l’humidité qui renouvelaient notre chair. Nous étions perdus aux confins du monde, car nous savions déjà que voyager c’est avant tout changer de chair.
Courrier sud (1929)
Citations de Antoine de Saint-Exupéry
Antoine de Saint-Exupéry

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.