Nous autres, pauvres comédiens, ombres de la vie humaine et fantômes des personnages de toute condit Gautier Théophile

Ajouter un commentaire

Nous autres, pauvres comédiens, ombres de la vie humaine et fantômes des personnages de toute condition, à défaut de l’ être nous avons au moins le paraître, qui lui ressemble comme le reflet ressemble à la chose.
Le Capitaine Fracasse (1863), V, Chez monsieur le marquis
Citations de Théophile Gautier
Théophile Gautier

Laisser une réponse