Notre vrai malheur, pourtant, – N’est pas ce que les ans nous volent, – Mais ce qu’ils laissent en p Wordsworth William

Notre vrai malheur, pourtant, – N’est pas ce que les ans nous volent, – Mais ce qu’ils laissent en partant.
La Fontaine
Citations de William Wordsworth
William Wordsworth