Nos pensées sont des éponges imbibées de culture et de propagande. Chacun n’est soi et friable que p Grosjean Jean

Nos pensées sont des éponges imbibées de culture et de propagande. Chacun n’est soi et friable que par instant, à l’insu du train de ce monde.
Si peu (2001)
Citations de Jean Grosjean
Jean Grosjean

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.