Ni l’échec ni le succès ne sont des compagnons fidèles et c’est pour cela qu’il ne faut ni redouter Ayache Alain

Ajouter un commentaire

Ni l’ échec ni le succès ne sont des compagnons fidèles et c’ est pour cela qu’ il ne faut ni redouter l’ un, ni te satisfaire de l’ autre.
Lettres à Prunelle (1998)
Citations de Alain Ayache
Alain Ayache

Laisser une réponse