Ne tenir nul compte du triste abandonnement où votre inflexible roideur le précipite. Bourdaloue Louis

Ne tenir nul compte du triste abandonnement où votre inflexible roideur le précipite.
Pensées, tome II
Citations de Louis Bourdaloue
Louis Bourdaloue