Ne t’attache en toi qu’à ce que tu sens, qui n’est nulle part ailleurs qu’en toi-même, et crée de to Gide André

Ne t’attache en toi qu’à ce que tu sens, qui n’est nulle part ailleurs qu’en toi-même, et crée de toi, impatiemment ou patiemment, ah! le plus irremplaçable des êtres.
Les Nourritures terrestres (1897), Envoi final
Citations de André Gide
André Gide

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.