Ne soyez ni obstinés dans le maintien de ce qui s’écroule, ni trop pressés dans l’établissement de c Constant Benjamin

Ne soyez ni obstinés dans le maintien de ce qui s’écroule, ni trop pressés dans l’établissement de ce qui semble s’annoncer.
De l’esprit de conquête et de l’usurpation (1814)
Citations de Benjamin Constant
Benjamin Constant