Ne méprisez la sensibilité de personne. La sensibilité de chacun, c’est son génie. Baudelaire Charles

Ne méprisez la sensibilité de personne. La sensibilité de chacun, c’est son génie.
Journaux intimes (1887), XVIII
Citations de Charles Baudelaire
Charles Baudelaire

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.