Ne dévoilons pas au premier venu les pensées de notre coeur: soyons semblables aux vieux diplômes, q Bogaerts Félix Guillaume Marie

Ajouter un commentaire

Ne dévoilons pas au premier venu les pensées de notre coeur: soyons semblables aux vieux diplômes, qui ne sont aisés à lire que pour ceux qui les voient souvent.
Pensées et Maximes
Citations de Félix Guillaume Marie Bogaerts
Félix Guillaume Marie Bogaerts

Laisser une réponse