– N’est ce pas le devoir d’un citoyen de faire connaître au public une nouvelle pensée qui lui est v Ibsen Henrik

– N’ est ce pas le devoir d’ un citoyen de faire connaître au public une nouvelle pensée qui lui est venue ?

– Oh ! le public n’ a pas besoin de nouvelles pensées.Ce qui vaut le mieux pour le public, ce sont les bonnes vieilles pensées reconnues qu’ il a déjà.
Un ennemi du peuple (1882), II, Le docteur Stockmann et Peter Stockmann
Citations de Henrik Ibsen
Henrik Ibsen

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.