Mon père avait vu venir la guerre sans illusion. C’est à lui également que l’on doit, dans la Grande Giraudoux Jean

Mon père avait vu venir la guerre sans illusion. C’est à lui également que l’on doit, dans la Grande Encyclopédie, les notices sur les fléaux qui ont désolé l’humanité et sur les dates fatidiques, sur l’an mil, la peste, les Huns.
Bella (1926)
Citations de Jean Giraudoux
Jean Giraudoux

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.