Mon âme est une infante en robe de parade, – Dont l’exil se reflète, éternel et royal, – Aux grands Samain Albert

Mon âme est une infante en robe de parade, – Dont l’exil se reflète, éternel et royal, – Aux grands miroirs déserts d’un vieil Escurial, – Ainsi qu’une galère oubliée en la rade.
Au Jardin de l’Infante (1893)
Citations de Albert Samain
Albert Samain