Mon crime fut d’aimer, le votre est de haïr. Dieu créa les mortels pour s’aimer et s’unir. Chénier Marie-Joseph de

Ajouter un commentaire

Mon crime fut d’ aimer, le votre est de haïr. Dieu créa les mortels pour s’ aimer et s’ unir.
Fénelon, ou les Religieuses de Cambrai (1793)
Citations de Marie-Joseph de Chénier
Marie-Joseph de Chénier

Laisser une réponse