Mon coeur s’ébat en odorant la rose – Et s’éjouit en regardant ma dame. – Trop mieux me vaut l’une q Froissart Jean

Mon coeur s’ébat en odorant la rose – Et s’éjouit en regardant ma dame. – Trop mieux me vaut l’une que l’autre chose. – Mon coeur s’ébat en odorant la rose.
Poésies
Citations de Jean Froissart
Jean Froissart