Mon bonheur sera digne de moi. Chacune de mes journées ne ressemblera pas froidement à celle de la v Stendal Henri Beyle, dit

Ajouter un commentaire

Mon bonheur sera digne de moi. Chacune de mes journées ne ressemblera pas froidement à celle de la veille.
Le Rouge et le Noir (1830)
Citations de Henri Beyle, dit Stendhal
Henri Beyle, dit Stendhal

Laisser une réponse