Mon attitude à l’égard de la mort est devenue tout à fait sereine. Je la perçois comme un jalon natu Soljenitsyne Alexandre Issaïevitch

Ajouter un commentaire

Mon attitude à l’ égard de la mort est devenue tout à fait sereine. Je la perçois comme un jalon naturel, mais nullement définitif dans l’ existence de la personnalité.
Interview accordée à l’hebdomadaire Der Spiegel, juillet 2007.
Citations de Alexandre Issaïevitch Soljenitsyne
Alexandre Issaïevitch Soljenitsyne

Laisser une réponse