Moi, jouet si longtemps de leur lâche insolence, – Proscrit pour mes discours, proscrit pour mon Chénier Marie-Joseph de

Ajouter un commentaire

Moi, jouet si longtemps de leur lâche insolence,
Proscrit pour mes discours, proscrit pour mon silence,
Seul, attendant la mort quand leur coupable voix
Demandait à grands cris du sang et non des lois!
Epître sur la calomnie (1796)
Citations de Marie-Joseph de Chénier
Marie-Joseph de Chénier

Laisser une réponse