Mettons à la fin de presque tous les chapitres de métaphysique les deux lettres des juges romains qu Voltaire François Marie Arouet, dit

Mettons à la fin de presque tous les chapitres de métaphysique les deux lettres des juges romains quand ils n’entendaient pas une cause: N.L., non liquet, cela n’est pas clair.
Dictionnaire philosophique (1764)
Citations de Voltaire
Voltaire

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.