Mes premiers vers sont ceux d’un enfant, – Les seconds d’un adolescent, – Les derniers à peine d’un Musset Alfred de

Mes premiers vers sont ceux d’un enfant, – Les seconds d’un adolescent, – Les derniers à peine d’un homme.
Premières Poésies (1838)
Citations de Alfred de Musset
Alfred de Musset

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.