Me voilà entraîné en pleine mer; où il faudrait les aptitudes d’un poisson, j’apporte les instincts Verne Jules

Me voilà entraîné en pleine mer; où il faudrait les aptitudes d’un poisson, j’apporte les instincts d’un oiseau; j’aime à vivre dans l’espace, dans les régions idéales où l’on ne va plus, au pays des rêves, d’où l’on ne revient guère!
Paris au XXe siècle (1861)
Citations de Jules Verne
Jules Verne

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.