Matabei n’avait rien d’un homme ordinaire, de ceux qui vous jugent et se regorgent il donnait l’impr Haddad Hubert

Ajouter un commentaire

Matabei n’avait rien d’un homme ordinaire, de ceux qui vous jugent et se regorgent il donnait l’impression de se défendre d’une profonde distraction, comme un funambule en plein vertige à qui on demanderait l’heure exacte.
Le Peintre d’éventail (2013)
Citations de Hubert Haddad
Hubert Haddad

Laisser une réponse