Mais viendra le jour des adieux, – Car il faut que les femmes pleurent – Et que les hommes curieux – Sully Prudhomme René François Armand Prudhomme, dit

Mais viendra le jour des adieux, – Car il faut que les femmes pleurent – Et que les hommes curieux – Tentent les horizons qui leurrent!
Poésies
Citations de René François Armand Prudhomme, dit Sully Prudhomme
René François Armand Prudhomme, dit Sully Prudhomme