Mais qui n’aime pas prolonger ce moment délicieux qui précède le premier baiser, quand deux êtres qu Toussaint Jean-Philippe

Mais qui n’aime pas prolonger ce moment délicieux qui précède le premier baiser, quand deux êtres qui ressentent l’un pour l’autre quelque inclination amoureuse ont déjà tacitement décidé de s’embrasser, que leurs yeux le savent, leurs sourires le devinent, que leurs lèvres et leurs mains le pressentent mais qu’ils diffèrent encore le moment d’effleurer tendrement leurs bouches pour la première fois ?
Faire l’amour (2002)
Citations de Jean-Philippe Toussaint
Jean-Philippe Toussaint

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.