Mais pourquoi vos bontés seroient-elles lassés? – Ne vous arrêtez point à ses froideurs passées. Racine Jean

Ajouter un commentaire

Mais pourquoi vos bontés seroient-elles lassés?
Ne vous arrêtez point à ses froideurs passées.
Bajazet (1672), V, 6, Atalide
Citations de Jean Racine
Jean Racine

Laisser une réponse