Mais mon coeur, pauvre chaume, – Qui vit mes premiers pas, – Pour le plus beau royaume – Ne Lemoine Gustave

Ajouter un commentaire

Mais mon coeur, pauvre chaume,
Qui vit mes premiers pas,
Pour le plus beau royaume
Ne te donnerait pasI
Car toujours une mère
Est la plus belle aux yeux de son fils,
Et je t’ aime, pauvre terre,
Car c’ est, toi, oui, c’ est toi mon pays!
Mon pays (1837)
Citations de Gustave Lemoine
Gustave Lemoine

Laisser une réponse