Mais, à l’expression de ton visage, je comprends que tu veux raconter combien nous sommes pauvres, c Pamuk Orhan

Mais, à l’expression de ton visage, je comprends que tu veux raconter combien nous sommes pauvres, combien nous sommes différents des gens qui lisent tes romans. Je ne voudrais pas que tu me mettes dans un tel roman.
Neige (2005)
Citations de Orhan Pamuk
Orhan Pamuk