Mais je m’étonne fort de voir à l’abandon – Du prince Héraclius les droits avec le nom. Corneille Pierre

Mais je m’étonne fort de voir à l’abandon – Du prince Héraclius les droits avec le nom.
Héraclius, empereur d’Orient (1646), II, 8
Citations de Pierre Corneille
Pierre Corneille

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.