Mais il y a au monde une chose sainte et sublime, c’est l’union de deux de ces êtres si imparfaits e Musset Alfred de

Mais il y a au monde une chose sainte et sublime, c’est l’union de deux de ces êtres si imparfaits et si affreux.
On ne badine pas avec l’amour (1834), III, 5, Perdican
Citations de Alfred de Musset
Alfred de Musset