Mais comme je tendais l’oreille j’entendis du bas de la vallée le hurlement d’une meute de loups. Le Stoker Abraham Stoker, dit Bram

Ajouter un commentaire

Mais comme je tendais l’oreille j’entendis du bas de la vallée le hurlement d’une meute de loups. Les yeux du Comte s’allumèrent comme des braises et il dit : Ecoutez-les donc, ces enfants de la nuit. N’est-ce pas la plus belle des musiques… ?
Dracula (1897)
Citations de Abraham Stoker, dit Bram Stoker
Abraham Stoker, dit Bram Stoker

Laisser une réponse