Ma vie à ta vie enchaînée, – Qui s’écoule comme un seul jour, – Est une coupe toujours pleine, Lamartine Alphonse de

Ajouter un commentaire

Ma vie à ta vie enchaînée,
Qui s’ écoule comme un seul jour,
Est une coupe toujours pleine,
Où mes lèvres à longue haleine.
Puisent l’ innocence et l’ amour.
Méditations poétiques (1820), Chant d’amour
Citations de Alphonse de Lamartine
Alphonse de Lamartine

Laisser une réponse