Ma tante m’enseignait qu’il est méprisable de s’adonner à tout autre commerce qu’à celui du vin. Mauriac François

Ma tante m’enseignait qu’il est méprisable de s’adonner à tout autre commerce qu’à celui du vin.
Citations de François Mauriac
François Mauriac