Ma plume n’attaquera jamais âme qui vive, je la garderai pour ma défense, comme une épée dans le fou Horace

Ma plume n’ attaquera jamais âme qui vive, je la garderai pour ma défense, comme une épée dans le fourreau.
Satires, II, 1, 39
Citations de Horace
Horace

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.