Ma jeunesse ne fut qu’un ténébreux orage, – Traversé çà et là par de brillants soleils. Baudelaire Charles

Ma jeunesse ne fut qu’un ténébreux orage, – Traversé çà et là par de brillants soleils.
Les Fleurs du Mal (1857), l’Ennemi
Citations de Charles Baudelaire
Charles Baudelaire

One Response

  1. dicocitations novembre 5, 2010

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.