Ma façon d’envisager la vie est complètement absurde. Un esprit méchant, je suppose, a mis sur mon n Kierkegaard Søren Aabye

Ajouter un commentaire

Ma façon d’ envisager la vie est complètement absurde. Un esprit méchant, je suppose, a mis sur mon nez une paire de lunettes dont un verre grossi démesurément et dont l’ autre rapetisse dans les mêmes proportions.
Ou bien… Ou bien… (1843), Diapsalmata
Citations de Søren Aabye Kierkegaard
Søren Aabye Kierkegaard

Laisser une réponse