Ma cruelle jeunesse, la seule femme aimée … Milosz Oscar Vladislas de Lubicz