Lubresco, mains aux poches, très rigide, le torse droit, souriait en Empereur. Calaferte Louis

Lubresco, mains aux poches, très rigide, le torse droit, souriait en Empereur.
Requiem des innocents (1952)
Citations de Louis Calaferte
Louis Calaferte

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.