Lorsque je me trouve seul, alors, en face de mes piliers, mes murs et mes corniches ; alors, dis-je Viollet-le-Duc Eugène Emmanuel

Lorsque je me trouve seul, alors, en face de mes piliers, mes murs et mes corniches ; alors, dis-je, je laisse tomber sur ces pierres muettes un regard d’amour.
Lettre, à son père, 28 avril 1844
Citations de Eugène Emmanuel Viollet-le-Duc
Eugène Emmanuel Viollet-le-Duc

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.