Lorsque j’étais dans les camps, il m’est arrivé d’écrire même pendant que je posais des pierres dans Soljenitsyne Alexandre Issaïevitch

Ajouter un commentaire

Lorsque j’ étais dans les camps, il m’ est arrivé d’ écrire même pendant que je posais des pierres dans un chantier. Avec un bout de crayon, sur un lambeau de papier, à la fin je mémorisais le texte et je détruisais le support.
Interview accordée à l’hebdomadaire Der Spiegel, juillet 2007.
Citations de Alexandre Issaïevitch Soljenitsyne
Alexandre Issaïevitch Soljenitsyne

Laisser une réponse