Lorsqu’on s’apprête à tuer sa femme le soir, on peut bien cogner un peu sur elle le matin. Curtis Jean-Louis

Ajouter un commentaire

Lorsqu’ on s’ apprête à tuer sa femme le soir, on peut bien cogner un peu sur elle le matin.
L’Horizon dérobé (1979)
Citations de Jean-Louis Curtis
Jean-Louis Curtis

Laisser une réponse