Lorsqu’on prend un berger par son côté idéal, l’imagination en fait volontiers un être rêveur et con Verne Jules

Lorsqu’on prend un berger par son côté idéal, l’imagination en fait volontiers un être rêveur et contemplatif; il s’entretient avec les planètes; il confère avec les étoiles; il lit dans le ciel.
Le Château des Carpathes (1889)
Citations de Jules Verne
Jules Verne

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.