Longtemps, je me suis couché de bonne heure. Parfois, à peine ma bougie éteinte, mes yeux se fermaie Proust Marcel

Ajouter un commentaire

Longtemps, je me suis couché de bonne heure. Parfois, à peine ma bougie éteinte, mes yeux se fermaient si vite que je n’avais pas le temps de me dire : Je m’endors. Et, une demi-heure après, la pensée qu’il était temps de chercher le sommeil m’éveillait.
A la recherche du temps perdu, Du côté de chez Swann (1913)
Citations de Marcel Proust
Marcel Proust

Laisser une réponse

Longtemps, je me suis couché de bonne heure. Parfois, à peine ma bougie éteinte, mes yeux se fermaie Proust Marcel

Ajouter un commentaire

Longtemps, je me suis couché de bonne heure. Parfois, à peine ma bougie éteinte, mes yeux se fermaient si vite que je n’ avais pas le temps de me dire : Je m’ endors.
A la recherche du temps perdu, Du côté de chez Swann (1913)
Citations de Marcel Proust
Marcel Proust

Laisser une réponse