Loin de moi surtout la pensée de jeter des semences de division dans la France, et c’est pourquoi j’ Chateaubriand François René, vicomte de

Loin de moi surtout la pensée de jeter des semences de division dans la France, et c’est pourquoi j’ai refusé à mon discours l’accent des passions.
Mémoires d’outre-tombe (1848), Partie 3, Livre 33, Chapitre 7
Citations de François-René de Chateaubriand
François-René de Chateaubriand

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.