Libre enfin et sans plus d’attache, semblable au cerf-volant dont on aurait soudain coupé la corde . Gide André

Libre enfin et sans plus d’attache, semblable au cerf-volant dont on aurait soudain coupé la corde …
Journal, 5 septembre 1938
Citations de André Gide
André Gide