Leurs espées estoient forgées de fer fort mol, de sorte qu’elles se courboient et plioient incontine Amyot Jacques

Leurs espées estoient forgées de fer fort mol, de sorte qu’elles se courboient et plioient incontinent.
Camille, 70
Citations de Jacques Amyot
Jacques Amyot

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.