Les vaines querelles des hommes, leurs faux besoins, leur puéril amour-propre leur cachent la vérita Barbarin Georges

Ajouter un commentaire

Les vaines querelles des hommes, leurs faux besoins, leur puéril amour-propre leur cachent la véritable vie, hors de laquelle il n’ y a et il ne peut y avoir de durable élévation.
L’énigme du Grand Sphinx (1946)
Citations de Georges Barbarin
Georges Barbarin

Laisser une réponse