Les souvenirs ne se dissipent jamais. Ils demeurent tous cachés sous la fine croûte de la conscience Carofiglio Gianrico

Ajouter un commentaire

Les souvenirs ne se dissipent jamais. Ils demeurent tous cachés sous la fine croûte de la conscience, y compris ceux que nous croyions à jamais perdus. Parfois un geste, une image suffisent à les ramener à la réalité.
Le Silence pour preuve (2011)
Citations de Gianrico Carofiglio
Gianrico Carofiglio

Laisser une réponse