Les sources d’un écrivain, ce sont ses hontes; celui qui n’en découvre pas en soi, ou s’y dérobe, es Cioran Emil Michel

Ajouter un commentaire

Les sources d’ un écrivain, ce sont ses hontes; celui qui n’ en découvre pas en soi, ou s’ y dérobe, est voué au plagiat ou à la critique.
Syllogismes de l’amertume (1952)
Citations de Emil Michel Cioran
Emil Michel Cioran

Laisser une réponse